DUPETIT THOUARS, HELLER, 1/400 ème

Heller, marque emblématique, a comblé pas mal de maquettistes avec des maquettes en tous genres, ( avions, figurines, véhicules civils et militaires et sur bateaux).

Ma toute dernière réalisation de cette célèbre marque a été l’escorteur DUPETIT THOUARS au 400 ème. Le montage coque/pont ne pose aucun problème. Juste après collage, un filet de mastic liquide, et, une fois sec, un léger ponçage. Et l’on peut peindre cet ensemble.

Aucun problème non plus pour tout ce qui est : château, cheminée, armement. Juste un peu de méticulosité et tout roule. On peut peindre !

Par contre, pour les mats, la prudence est de rigueur. Ces mats tripodes demandent une grande attention. Leur emplacement est repérable par des petits ronds moulés sur le pont. Surtout, veiller à ce que les bases de ces mats posent bien sur ces petits ronds. Sinon : difficultés à coller les deux cheminées.

Très grande fragilité de ces mats, vu la finesse des différentes pièces. Beaucoup de patience pour ces différents étapes. Tous ces ensembles décorés, on passe à la pose du pont. Si vous avez bien respecté le montage de ces mats, les cheminées passent facilement.

Collage des chaînes d’ancres sur le pont les des ancres sur la coque. Aucun problème majeur ! Sans oublier les rambardes de chez L’ARSENAL au 400 ème qui donnent vraiment du cachet à la maquette. Je termine par la réalisation du fameux col à mazout. Pour cela, HELLER facilite le travail en fournissant des décalques très faciles à poser.

Un peu de patine toujours avec huiles et pastels. Le temps de laisser tout cela sécher un peu et je finis par deux couches de vernis mat bien tirées au pinceau.

Pour moi, que du bonheur  avec ces maquettes HELLER et je pense ne pas être le seul à éprouver un tel sentiment.

Topo : Pierrot Photos : Yann

Ce diaporama nécessite JavaScript.