FORD COUPE 1948, Revell 4318, 1/25

Amateur de belles Américaines, j’ai trouvé par hasard (quoique ?), ce nouveau kit REVELL de FORD 1948 COUPE. Vous savez ! Je dis «trouvé », c’est un peu comme nos épouses ou nos compagnes qui elles, n’achètent jamais : elles trouvent…. Par exemple : « regarde les belles chaussures que j’ai trouvées ».

Ce modèle REVELL propose deux versions de kit, la FORD civile normale et la version POLICE. C’est bien évidemment la version POLICE qui m’a tapé dans l’œil. Et me voilà avec mon acquisition, pardon, ma trouvaille sous le bras en sifflotant : « vous avez demandé la POLICE, ne quittez pas ! ».

Lover of beautiful American girls, I found by chance (though?), this new REVELL kit of FORD 1948 COUPE. You know! I say «found», it’s a bit like our wives or our companions who never buy: they find…. For example, “look at the beautiful shoes I found.”

This model REVELL offers two versions of kit, the normal civilian FORD and the POLICE version. It was obviously the POLICE version that caught my eye. And here I am with my acquisition, sorry, my find under the arm whistling: «you asked the POLICE, don’t leave!».

Sur le très bon site ’48 Ford Police Coupe 2 ‘n 1, Revell 85-4318 (2016) (scalemates.com) , on retrouve l’historique de ce kit. Sorti en 1998 sous le label PRO MODELLER, (MONOGRAM si je ne me trompe pas) en superbe cabriolet, puis à partir de 2002, plusieurs versions apparaissent sous les labels REVELL MONOGRAM et REVELL jusqu’en 2016, ou REVELL reboite le kit que je vous propose.

Le kit se compose de 136 pièces avec une petite grappe chromée supplémentaire pour la version POLICE. Le montage reste classique et n’offre pas de difficulté particulière. J ‘ai peint les sièges en gris clair avec quelques effets qui ne se verront pas au final. Un petit diaporama du montage vaudra mieux que mille discours, donc voici les images:

On the very good site ’48 Ford Police Coupe 2′ n 1, Revell 85-4318 (2016) (scalemates.com) we find the history of this kit. Released in 1998 under the label PRO MODELLER, (MONOGRAM if I’m not mistaken) in a superb convertible, then from 2002, several versions appear under the labels REVELL MONOGRAM and REVELL until 2016, or REVELL reboots the kit that I propose you.

The kit consists of 136 pieces with an additional small chrome cluster for the POLICE version. The assembly remains classic and does not offer any particular difficulty. I painted the seats in light grey with some effects that will not be seen in the end. A small slideshow of the montage will be better than a thousand speeches, so here are the images:

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le plus difficile a été la peinture de la carrosserie avec le blanc et le noir, le tout en brillant. J’ai eu beaucoup de difficultés, sûrement que les chakras n’étaient pas alignés. Quelques décapages et recouches de peintures plus loin, je ne suis pas satisfait de mon blanc. Là, il faut savoir rendre les armes, plutôt l’aéro, et c’est le kit qui a gagné. J’ai même réussi, tenez vous bien, pour assembler le chassis à la carrosserie, à mettre deux presses, les contacts protégés par des morceaux de chiffon très doux. Et bien, j’ai « niqué » la peinture. Ponçage et à refaire. 

The most difficult was the painting of the body with the white and black, all in brilliant. I had a lot of difficulties, surely the chakras were not aligned. A few scrapings and recouches of paintings further on, I’m not satisfied with my white. Right now, you have to know how to surrender the weapons, rather than the aero, and the kit won. I even managed, hold on, to assemble the chassis to the body, to put two presses, the contacts protected by pieces of very soft cloth. Well, I « fucked » the paint. Sanding and redoing. 

( alors là !!!!!! bravo !!!! champion !!!!)  ( so there!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Une grande satisfaction, c’est la planche de décalques, qui offre, outre la petite version civile, de nombreuses versions police au choix, avec des POLICE en noir ou blanc, j’ai choisi la version blanche que j’ai emprisonnée après pose, entre deux couches de vernis brillant. Là au moins, c’est réussi.

La pose des nombreuses pièces chromées, ne pose pas non plus de problème, avec de la cyano. Toutes les parties transparentes seront collées à la colle blanche TAMIYA.

En conclusion, un très joli modèle. Comme toutes les voitures, la peinture de la carrosserie demandera le plus grand soin (tu vois, Kevin, il n’y a pas que toi qui a du mal avec les autos !).

A great satisfaction is the sheet of decals, which offers, besides the small civilian version, many police versions to choose from, with POLICE in black or white, I chose the white version that I imprisoned after installation, between two layers of glossy varnish. At least now it’s done.

The installation of many chrome-plated parts also does not pose a problem, with cyano. All transparent parts will be glued to TAMIYA white glue.

In conclusion, a very nice model. Like all cars, the paint on the body will take the utmost care (you see, Kevin, it’s not just you who has trouble with cars!).

Topo, photos, montage: ALPERS

Ce diaporama nécessite JavaScript.