2 ème OPEN PENN AR BED FIGURINES

Notre 2 ème OPEN PENN AR BED (en bas de page, deux diaporamas)

La décision de lancer cette 2 ème édition avait été prise en réunion à la rentrée 2018/2019. Tout le monde était motivé. Il y avait eu de longs préparatifs. Comme la confection d’un beau trophée par notre ami Yann, la mise au point des affiches et plaquettes par notre ami Benoît, et le démarchage des fidèles partenaires par le Prez. Tout doucement cela approchait, et une usine de moulage de trophée s’était mise en place sous la houlette de Jean No et Yann. C’était encore bien loin. Mise au point des repas avec les Campinières. Tout était prêt. Quelques jours auparavant, les courses pour les uns pour ce long week-end et le rangement et nettoyage de printemps du local pour les autres. Local à transformer en salle de restaurant. Tout cela s’est passé dans la bonne humeur, pas même le moindre petit grincement de dent.

Vendredi 8 : dernière réunion au local pour le peaufinage et déjà les Cricris arrivent, café sympa, le plaisir de se retrouver. Vendredi soir, dodo, le WE va être long.

Samedi 9 : rassemblement des troupes à 8 heures pétantes au local. Et la troupe pour une fois est presque au complet, cela fait plaisir. Maître Pierrot, comme d’habitude gère l’agencement de la salle qui est mise en place très rapidement et déjà les premiers exposants arrivent. Joie des retrouvailles et ils s’installent dans un joyeux brouhaha. Par ici avec Alain pour les repas ! par là avec Jean No et Yann pour les inscriptions concours ! Les campinières assurent l’accueil au café-gateau d’arrivée. Le temps passe très vite. Mr le Maire et ses adjoints arrivent et nous les invitons à faire le tour de salle pour choisir des «coups de cœur», deux pour la Mairie et un pour l’office du tourisme. Le patron du CMB se joint à eux, car il en a deux à choisir également. Tout cela se passe dans une ambiance bonne enfant.

11h30 : Mr le Maire et ses adjoints nous offrent l’apéro de bienvenue au club CAMPI. C’est vraiment pratique, le local CAMPI étant attenant à la salle, nous y sommes en deux secondes. Discours sympas, remise des coup de cœurs et déjà des exposants très heureux. Pot dans la joie et la bonne humeur.

12h30 : petite marche à pied à la Pizzeria où se retrouvent les gens qui avaient réservé et ceux qui n’avaient pas réservé. On a bien rempli le resto. A la salle, les plus jeunes assurent la garde et déjà la gestion du concours est en marche.

Retour à la salle. Le flot de public familial est ininterrompu jusqu’à 18 heures. L’après-midi alterne entre séances photos et échanges conviviaux avec tous les participants. Fin d’après-midi en pente douce jusqu’à 19h30, heure du grand rendez-vous de la soirée CAMPI.

19h30 : les convives se rassemblent au local. De belles tables ont été dressées par les Campinières renforcées de Claude, Guy et Bruno. La serviette de table, à l’effigie d’un joli portrait de renard, deviendra quasiment le symbole de ce WE. Les convives ont la surprise de découvrir un grand tableau portant le titre de « OPENADE 2019 ». Le Prez se transforme en DJ, il choisit dans l’assemblée une femme forte pour l’aider : ce sera la charmante Laurine qui sera l’élue. Et les Jeux commencent, tout le monde s’y colle sans rechigner. Les histoires fusent et tout le monde dégustent le filet mignon aux morilles. Après le plat de résistance, une séance de sport est programmée. On se lève, poussons les chaises sous les tables et c’est une initiation à la danse Bretonne qui démarre avec un « An Dro » endiablé. Cela rit beaucoup et il n’y a aucun absent pour cette épreuve. On finit relativement tôt car beaucoup se sont levés de bonne heure pour prendre la route. Remise au propre du local pour le Dimanche. Une équipe de courageux dort dans la salle pour la garde de nuit.

Dimanche 9 heures : la nuit s’est passée merveilleusement bien. Seul petit bémol pour les gardes de nuit, c’est que tout l’éclairage des salles fonctionnent avec des détecteurs de présence. Le simple fait de se retourner dans son duvet et toutes les lumières s’allument. Certains ont trouvé la parade en dormant sous les tables !

Et ça repart, les exposants arrivent, visiblement tous enchantés de leur soirée. La matinée passe très très vite et on en arrive à l’apéro offert par CAMPI. Rassemblement au local. Le Prez a eu la bonne ou la mauvaise idée de mettre à disposition des ballons de baudruches à gonfler sur la table, bon nombre tenteront de jouer de la cornemuse avec. Bref, par besoin de détail supplémentaire sur la bonne ambiance !

Après l’apéro, rapide transformation du local en salle de restaurant. Déjà Ronan est au barbecue, qu’il en soit remercier depuis le temps qu’il accompagne toutes les expos CAMPI. Et on passe au repas. Il aurait dû être sage pour un dimanche midi, cependant quelques histoires grasses fusent de-ci, de-là et ça rigole.

On n’oublie pas d’approvisionner les gardes de la salle qui eux mangent, les pauvres, sans les histoires grasses. Les gens se trouvent  bien dans notre local-restaurant et le repas dure. Retour à la salle. Photos, échanges sympas, blabla…..

Le jury a clos ses jugements et le palmarès est prêt. Petite parenthèse, cette année nous avons encore renouvelé l’offre de tombola organisée par le CREDIT MUTUEL. Il nous reste des carnets à fourguer. C’est Pierrot qui s’y colle. Arrivée 15h, il reste une 20ène de billets à vendre. Le Prez prend le micro et fait le décompte des billets, tout doit être vendu pour pouvoir faire la remise des prix. Et cela marche, «plus que 8 billets avant le remise des prix !», «plus que 4 billets avant la remise des prix !». Un décompte original et ça rigole dans les stands. Du coup, tout nos billets sont vendus. Grand merci à vous tous en souhaitant que vous remportiez l’une des quatre voitures CITROEN C1 mises en jeu !

La remise des prix se déroule très sympathiquement et une soixantaine de trophées et diplômes est distribué ainsi que deux «best of show».

17h30 : le public s’estompe. On décide d’arrêter pour permettre aux gens de reprendre la route rapidement. Les au-revoir, les bisous, les remerciements fusent… Bref une réussite… Mais une réussite qui ne tient qu’à vous, amis exposants, car comme je ne cesse de le dire, «pas d’exposants, pas d’expo !». Alors grand merci à vous tous, grand merci à Coup de Cœur figurines qui a fait ce grand voyage pour venir se perdre au bout du monde.

Soulignons le travail des hommes de l’ombre, Samuel agent très très polyvalent, Claude et Guy qui s’étaient accaparés les corvées de plonge tout le WE, la fidèle Monique au bar et avec Gillian à l’intendance. Le travail des juges que je n’ai pas approché ni de près ni de loin sauf pour la lecture du palmarès. Enfin tous les Campistes qui ont travaillé à la réussite de ce WE.

Notre prochain rendez-vous est déjà programmé, c’est le retour de CAMPI-EXPO les 19 et 20 Avril 2020…….( 2020 déjà ? Non tu déconnes, c’est pas possible ?) ……

Photos: Claude, Yann, Alain     Topo: Alpers

les pièces, ( du moins les photos réussies !)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les gens heureux !

Ce diaporama nécessite JavaScript.