REGIANNE 2005, SWORD 1/48

Ouh !!!!!! le mauvais webmaster, qui a mélangé les photos, le nul !!!!! merci de vos retour, mes excuses à Jean l’auteur, je pense que tout est rentré dans l’ordre. A vrai dire, je viens de prendre un an de plus aujourd’hui, c’est peut être pour cela: 

______________________________Je laisse la place à Jean

Lorsque l’Italie disposa du DB 605 en ligne, Tiffone sous license, le génie de l’Aerodynamisme de ce peuple esthète trouva alors un terrain fertile! Ainsi fut crée la fameuse série 5 qui comprenait le Fiat G55, le Macchi 205 et le Reggiane 2005!

When Italy had the DB 605 online, Tiffone under license, the Aerodynamic genius of this aesthete people found fertile ground! Thus was created the famous series 5 which included the Fiat G55, the Macchi 205 and the Reggiane 2005!

Ce dernier était certainement le plus élégant et le plus fin des trois. Le Macchi présentait la facilité de continuer la chaine du 202 moyennant des modifications mineures pour adapter le nouveau moteur, le G55 avait l’avantage d’être un Fiat et la famille Agnelli avait l’oreille du Dulce, mais l’avion était une réussite. La firme Reggiane était une firme jeune, créée pat le Baron Caproni, et qui avait déjà produit le Re 2000, et 2001. Une trentaine d’exemplaires furent construits et affectés à la 362° Squadriglia du 22° Gruppo, assignés à la défense de Naples, mais aussi de la Sicile ou ils furent anéantis par les bombardements au sol des Alliés. La maquette Sword est un joli short-run qui s’assemble sans trop de problèmes mais dont le point faible est la verrière. La livrée est des plus classique Verde Oliva scurro dessus et Griggio azurro  dessous. Comme à mon habitude, j’ai utilisé masques maison et décalques. les stencils blancs sont de la boite à rabiot Sword ne les fournit pas. A la prochaine
The latter was certainly the most elegant and the finest of the three. The Macchi had the facility of continuing the 202 chain with minor modifications to fit the new engine, the G55 had the advantage of being a Fiat and the Agnelli family had the ear of the Dulce, but the plane was a success. The firm Reggiane was a young firm, created by the Baron Caproni, and which had already produced the Re 2000, and 2001. About thirty copies were built and assigned to the 362° Squadriglia of the 22° Gruppo, assigned to the defence of Naples, but also of Sicily where they were destroyed by the bombardments on the ground of the Allies. The Sword model is a nice short-run that assembles without too many problems but whose weak point is the canopy. The livery is of the most classic Verde Oliva scurro top and Griggio azurro bottom. As usual, I used home masks and decals. white stencils are from the rabiot box Sword does not provide them. To the next
Topo, photos et montage: Mr Jean BARBY

Ce diaporama nécessite JavaScript.