Obusier M8 , TAMIYA, 1/35

Toujours dans ce contexte de conjuguer l’Histoire et le maquettisme, j’ai réalisé il y a quelques mois un char américain qui a une histoire…presque bretonne…

Dans le cadre du « siège » de la Poche de St-Nazaire entre fin 1944 et le 11 mai 1945 où l’Armée Allemande en place ne cèdait pas, l’US ARMY, en l’occurrence la 66th Infantery Division et la 94th Infantery Division, va appuyer les forces Françaises et Alliées déployées sur place.
A cet effet, des chars dont plus précisément des  » obusiers M8  » sur châssis Stuart seront actifs dans cette zone de combat. Un exemplaire d’époque a été restauré et confié par le Musée des Blindés de Saumur à Luc et marc Braeuer, conservateurs du Musée du Grand Blockhaus de Batz-sur-Mer (44). Outre une belle cérémonie d’inauguration à laquelle j’ai eu le plaisir d’assister, un plus tard, je me suis amusé à réaliser ce char pour l’offrir aux frères Braeuer.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mais, je voulais le reproduire exactement comme celui qui leur a été prêté ! C’est à dire avec ses manques, ses défauts et sa couleur belle « Olive Drab » toute fraîche repeinte et satinée !
Un socle en chute de parquet flottant présente le terrain sec et les plaques PSP où est posé le blindé avec son nom de baptême peint à la main, faute d’avoir pu trouver des transferts à sec idoines, ainsi que les drapeaux de pays européens « faits maison » en papier, colle à bois et cordes à piano, encadrant le tout.
Le char est une maquette ancienne de chez Tamiya au 1/35ème, mais reste très fidèle au blindé original. Quelques petits aménagements ont été nécessaires pour justement, représenter les mêmes défauts que sur le blindé en place, quelques écrous rajoutés, un peu de scratch, de chutes de photodécoupe et le tour fut joué ! Lors d’une de mes fréquentes visites à Batz, je leur ai offert ce diorama. Le plaisir fut partagé et le char est présenté dans leur vitrine d’accueil dans leur musée du Grand Blockhaus.
Ci-joint le lien lors du dépôt du char à Batz.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Topo, photos, montage: StéFan de sous-marins