Mais, où vas tu ranger toutes tes maquettes ?

Mais ? Où ranges-tu toutes ces maquettes ?

Quand on est un irréductible maquettiste, il y a de la boulimie d’achat de boite et on possède des tonnes de modèles montés sans compter ceux encore à venir. Tellement boulimique qu’il faudrait 3 vies, ( et encore?) pour les monter, (dixit mon épouse). Dans notre microcosme, seul un maquettiste peut comprendre un maquettiste. Dans nos expos, nos clubs où la conversation s’engage toujours sur tel où tel montage, la qualité du kit, etc……….

Petit bémol ! Et vous l’avez sûrement aussi remarqué, c’est tout le reste de la population, les néophytes indifférents à vos œuvres soit 99 % de la population, (oui! J’exagère comme toujours!). N’avez vous pas remarqué que lorsque vous avez un invité, famille, pote de 30 ans, etc…..Il ne va pas vous dire : «tu as sacrément bien réussi la peinture de ton SPIT!»…Il n’y aura pas réellement de discussion autour des kits exposés mais…………..Seulement deux questions qui reviennent comme une supplique :

Combien que sa coûte avec d’autres versions synonymes du genre : «Put.in ! Ça doit coûter un max de blé!» ou « y’en a pour une fortune?»……..et bien d’autres………….
La deuxième, (celle que je préfère de loin), «MAIS OU TU METS TOUT CA!»……Souvent accompagné de : « MAIS TA FEMME, ELLE NE RALE PAS ? »

C’est la sempiternelle question, même une fois alors que j’étais passé en interview sur FRANCE BLEUE, c’était la question principale du gentil chroniqueur . A croire que nos «œuvres» , (vision que nous avons tous au tréfonds de notre cœur) ne sont qu’aux yeux de tous des «bouffe-place» et des «ramasse-poussières». Tel DON QUICHOTTE face à ses moulins, nous voilà seul au monde.

Je n’ai pas échappé à la règle et ne faisant principalement que des bateaux au 350, cela prend de la place et du volume. «Chérie, on a deux chambres inoccupées à l’étage ?». « Certainement pas, on pourrait avoir du monde ! », ( vous savez le monde qui en fin de compte vient très peu). « Chérie, je viens de terminer le HOOD avec photodec et pont en bois, on pourrait le mettre quelques temps dans la salle ? », «  Ah non ! Tu ne vas commencer à squatter la salle avec tes bateaux ! ». ( et je ne parle là que d’une épouse compréhensive après plus de 30 ans de mariage).

Petit aparté sur un détail : je parlais du HOOD avec photodec et pont en bois. Vous avez déjà essayé d’expliquer cela à un visiteur néophyte ? Il s’en fout, lui il tente de vous faire plaisir poliment en piaffant d’impatience devant l’apéro qui approche.

Bon trêve de blabla….J’ai la chance d’avoir une grande maison à un étage, (mais où il n’y a de place nulle part pour mes kits). Dans la grande cage d’escalier qui mène à l’étage, il y beaucoup de volume perdu. C’est là que j’ai installé mon arsenal. Des montants d’étagères métalliques à crémaillères, des bonnes chevilles crampons, des grosses visses…..un peu de stress au cas où…..Plein de trou dans le mur…..Et voilà le tour est joué……Sur une longueur de 3,20 m, j’ai mis 5 montant, pour six étagères. C’est du costaud, ( enfin, je le crois jusqu’à que cela tombe). J’y ai entreposé 23 bateaux, tous sous vitrines. Du coup, cela ne dérange plus personne. C’est une attraction à touriste dans la maison que même Madame est heureuse de présenter à ses invitées. Même, Bibi mon chat que tout le monde connaît maintenant s’en fait un merveilleux poste d’observation. Si cela peut vous donner des idées ?

Topo, photos: Alpers

Ce diaporama nécessite JavaScript.