KI 15-I « BABS », 1/48, FINEMOLDS

Excusez-nous ! les aficionados du site Campi, mais là, c’est une belle rafale de trois avions japonais que nous vous proposons en reportage « montage ». N’ayez crainte, on va revenir rapidement sur d’autres sujets si les Campistes se décident à prendre la plume !

Marre des gros bateaux gris ? Vous savez, le kit que vous rêviez d’ acquérir depuis des mois…  Et il est enfin là ! on ouvre, on referme la boîte, on lit et on relit le plan, on tripote frénétiquement les……grappes. On pleure devant tant de finesse et de détail. Et comme si cela ne suffisait pas, (ça ne suffit jamais !), on y adjoint le méga kit de photodec. Plein de belles planches en métal qui brillent comme de l’or. Et le montage commence, c’est long, mais c’est bon ! Puis, c’est très long, trop long et dure des semaines, des mois. Et je pense, ne pas être le seul à connaître cette phase de découragement, vous savez juste au final de la maquette, le ras le bol, le manque d’intérêt, plus envie…….

C’est pourquoi, il est bon de faire une pause. Moi, j’ai fait ma pause, avec un très joli petit kit de la marque FINEMOLDS. Un joli petit KI-15-I, avion de reconnaissance du «tiger squadron» ( je fais le malin, ne m’en demandez pas plus, SVP !). Ce que j’aime dans ces avions, c’est leur forme ronde, leur capotage moteur, leur carénage sur les trains d’atterrissage.

L’intérieur de la boîte, pour du 1/48, est bien garnie. Le plan quant à lui est tout en Japonais, mais comme je lis le Japonais aussi bien que vous, cela ne nous pose pas de problème. Non ! Je déconne, les illustrations des différentes phases suffisent à elles-même. Le montage de l’intérieur est très astucieux, avec le plancher qui fait un bloc une fois assemblé, avec les parois de côté, ( ouille ! Je ne sais pas si vous suivez, je mets une photo).

 

Le tout se glisse dans la carlingue. J’ai peint tout l’intérieur en bleu métallisé……………………. L’assemblage est un vrai plaisir, aucune difficulté, tout en place tout seul ( la qualité FINEMOLDS). En accessoire, je n’ai rajouté que les ceintures IJN de chez EDUARD, très bien, pré-peintes, encore plus facile). Vous noterez sur les photos, les gros plots d’assemblage qui facilitent le montage, presque du « clic-clac ».

 

Pour la déco, je voulais retrouver la déco de l’illustration de la boîte qui m’a séduite lors de l’achat du kit. Un peu fantaisiste me direz vous ? C’est pas grave, juste pour mon plaisir. Donc un vert pale pour le dessous et pour le dessus un camouflage marron, vert et gris vert…… Une couche de vernis brillant puis pose des décalques, le tigre est magnifique, les hinomarus sont un peu trop rouge sombre à mon avis. Ah oui ! Petite précision, lors du camouflage, après la couche de blanc mat, j’ai taillé dans de l’adhésif TAMIYA, des ronds au diamètre des hinomarus. Mise en place à la place des cocardes, j’ai pu ainsi réalisé la camouflage et poser mes hinomarus sur les ronds blancs, comme cela, on ne voit pas la peinture par transparence, vous suivez ? Je sens que je vous ai perdu ?

Une fois bien sec, le tout est vernis en mat…………un fil d’antenne, avec du lycra INFINI MODEL ( produit au top, vraiment à découvrir) et le tour est joué. Bon ! Je vais le mettre où maintenant ?

Photos, topo, montage: Alpers

Ce diaporama nécessite JavaScript.