Diorama: DUNKERQUE- STRASBOURG, 1/350, HOBBY BOSS, la fin finale !

ON CONTINUE, on ne lâche rien.

Mise en place de coupées et fabrication d’un nouveau ponton flottant. Drysbruch en blanc brillant des crêtes de vagues.

Enfin, la poste me livre la grue tant attendue. Super emballage indestructible, fébrilement, j’ouvre mon paquet. Dans un sachet plastique, 3 grappes de pièces en photodec, de la marque ALLIANCE MODEL WORK, ça n’a pas l’air mal du tout. Un format A4 fait office de plan de montage et là…….Scrongneugneu……je me rends compte qu’il manque la moitié du plan. Réclamation au pays fort fort lointain où je demande simplement au vendeur de m’envoyer copie du plan manquant par mail……..et j’attends….Très peu, car je me mets à le rechercher sur le net et comme l’on trouve tout sur le net, je mets la main sur la page 2 manquante que j’imprime. Je pense que j’ai dû recevoir par mail la page manquante, mais recevant trop d’arnaque, je n’ouvre pas les mails d’origine bizarre. Apprêtage en blanc mat puis couche de noir mat uniforme. Tout de suite, on constate que ce modèle ramène la même grue en ABS précédemment découverte aux oubliettes. Le montage est facile, enfin relativement facile, car le plan n’est pas très explicite, voir pas du tout, d’ailleurs c’est marqué dessus, qu’il faut trouver de la doc. Pas de problème, j’en trouve. Je ralentis sur le montage de l’escalier qui permet de monter tout en haut, je ne sais pas où il va. A force de recherche et l’avis de ma charmante épouse, je constate que cet escalier est à coller à l’extérieur. Elle a de la gueule cette grue, mais problème, elle est lourde avec sa photodec très épaisse. Nouveau problème en vue, l’implanter dans le quai en polystyrène ? Avec son poids et son peu d’accroche, cela ne tiendra jamais. J’ai collé à chaque pied , une tige de ferraille que j’ai enfoncée profondément avec de la cyano dans le polystyrène. Pour l’instant, cela tient. On verra dans l’avenir après un voyage dans une future expo. Le tout est peint en noir satiné, (HELLER 85). Quelques notes de couleurs sont rajoutées avec les toits des cabines en gris.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vernissage de la mer avec un vernis brillant à tableau (on trouve cela dans les rayons loisirs des grandes surfaces). On serait tenté de mettre une couche bien épaisse dès le départ, erreur fatale, car le vernis se craquelle en séchant.

Implantation des maisons : pas de choix pour le grand hangar qui ne peut aller qu’au milieu. Pour cacher le vide intérieur, j’y ai rajouté des vitres transparentes (emballage plastique, par exemple de tarte aux pommes, en plus vous mangez la tarte, hum !!!). J’ai peint tout l’intérieur en noir mat du sol jusqu’au plafond. Il me restait deux petites maisons et un bâtiment «style bureaux». J’ai peint mes deux petites maisons en gris clair avec un toit couleur tuiles rouges. J’ai rassemblé les deux pour faire un coin infirmerie.

Un coup de peinture verte, a fait le gazon et des chutes de rambarde, les palissades. Dans mon choix de véhicules ARSENAL, j’ai fait une ambulance rouge pompier du plus bel effet. Quelques marins et quelques infirmiers et le tour est joué. Le bâtiment «bureaux» ira de l’autre côté avec une belle peinture verte pour le gazon. Le hangar aura d’un côté des camions en attente avec pas mal de personnel autour qui s’active.

Ah oui ! J’oubliais de préciser ! En sus des marins, j’ai peint bon nombre de petits bonhommes en bleu de travail, bleu ou vert, pour ne pas les confondre avec des soldats et  je leurs ai tous fournis un casque jaune.

De l’autre côté du hangar, on trouve, une réserve de carburant avec des fûts 200 litres  ARSENAL et une grosse caisse en bois ( j’avais pris aussi les caisses bois chez ARSENAL, des petites et des grosses, mais les grosses sont vraiment très, trop grosses). Dans cette zone de stockage, pas mal d’ouvrier s’activent. Deux camions de la marine passent devant l’infirmerie, carrosserie bleu roi et bâche bleu clair. Des marins déambulent le long du quai. Pour faire un semblant de trottoir, j’ai utilisé une fine baguette EVERGREN pour faire une délimitation.

Arrivé à ce stade, il est très difficile d’accéder au quai central sans toucher ou accrocher les matures des navires. Zut ! Je n’y ai pas pensé à temps. Ma bonne idée a été d’incliner fortement le dio. Et paf ! La potence de ma grue est tombée, le collage n’a pas tenu. Recollée, la même mésaventure m’est arrivée une deuxième fois. Srongneugneu de scrongneugueu………..J’ai tenté un collage à l’ARALDITE LENTE, trop lente pour un résultat merdique, j’ai fini par tout bourrer à la cyano……….. ALEA JACTA EST !!!!!!!!!!!!!

J’ai réussi à meubler le quai central avec des véhicules, des marins et des ouvriers. Deux belles échelles de coupée avec les noms des navires sont posées à l’avant et sur le quai. Deux belles tractions noires brillantes attendent de part et d’autre une autorité.

Avec les petites caisses ARSENAL, j’ai rempli les camions. Au bout, trouvé dans la boîte à rabiot, un petit parallélépipède plastique auquel j’ai rajouté porte et fenêtres (rabiot photodec), il fera office de bureau. Un mat jouxte ce bureau. Des fûts de 200 litres multicolores constituent un dépôt de carburant.

Un deuxième ponton est fabriqué pour le STRASBOURG . Des canots à rame sont piochés dans la boîte à rabiot et peints. Agrémentés de marin, ils sont mis en situation. Une très belle péniche de débarquement BLACK CAT MODELS est chargée de caisses et de marins. Pas de mitrailleuse dessus, nous sommes en temps de paix.

Au fil des jours, j’ajouterai , suivant l’humeur, bon nombre de marins et d’ouvriers. C’est long et laborieux. A noter que du côté des maisons, la planche de photodec livrée contenait des lampadaires et des poteaux électriques en deux parties à coller ensemble pour n’en faire qu’un. J’ai utilisé chaque moitié séparément pour mettre l’EDF entre les maison et les lampadaires sur la route et le quai central.

QUAND S ‘ARRÊTER ???????????????????

Mon diorama ressemble bien à ce que j’avais imaginé au départ. Et comme, je le dis souvent, le plus dur pour moi est de terminer le projet, vous savez quand il ne reste plus grand chose à faire, mais que cela vous saoule d’avance avec l’envie de passer à autre chose. Alors !!! Un moment, j’ai dit STOP. Je rappelle que mon but était de présenter ces deux navires l’un à côté de l’autre et parfaitement visible des deux côtés et sur le dessus. N’y chercher pas un port existant ou une réalité historique, mon décor est purement fantaisiste et ne sert qu’à la présentation des deux navires sur une surface raisonnable. Les puristes pourront me jeter la pierre en me disant que c’est totalement fantaisiste, que la grue ne sera pas fonctionnelle, etc……………..Mais je m’en fiche, je me suis fait plaisir et puis c’est tout. Ce chantier aura duré une bonne année.

Et dans la rubrique : IL AURAIT PU …………..

  • salir les bateaux ! Non, je les veux tout beau, tout neuf

  • patiner le quai ! M’en fiche, cela me convient très bien, je présente les bateaux, pas le quai

  • mettre plus de petits bateaux en plus ! STOP, STOP, STOP, STOP , STOP !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • faire……. ! Ça suffit, toi, tu vas au coin …………

Quoiqu’il en soit, ces deux maquettes HOBBY BOSS sont superbes et ne présentent aucun défaut. Bien évidement avec la photodec, les ponts en bois, les accessoires, la facture s’allonge, mais…..on ne vit qu’une fois et ce dio, je ne le ferai qu’une fois. Alors ??????????????????

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Bon ce n’est pas le tout ! On va faire quoi maintenant ??? T’en penses quoi Bibi ?? Ah oui, t’es mal, en arrêt maladie 15 jours pour avoir combattu ce vilain chat !

Topo, photos, montage: Alpers avec la participation de Mme et de Bibi !