Coffret Heller seconde guerre mondiale, division Leclerc, échelle 1/72

L’histoire de ce coffret remonte à quelques temps. La marque Heller avait organisé un concours national, toutes les réalisations devaient être des coffrets de la marque Heller avec le thème seconde guerre mondiale. Le panel étant assez vaste je ne les citerai pas tous ici. Une fois les réalisations terminées, nous avons été invités à Trun, siège de l’entreprise, l’engouement suscité par ce challenge ayant mobilisé beaucoup d’adhérents, le club CAMPI fit le déplacement en nombre.

Les efforts des participants furent bien récompensés, un grand nombre des réalisations rencontra un certain succès et c’est avec un certain nombre de coffrets que les Campistes repartirent à la fin du week end. Je ne me suis pas attelé à la réalisation de ce coffret immédiatement. Il est d’abord passé entre les mains de mon petit fils qui semblait vouloir s’intéresser au modélisme. Mais rapidement il céda au sirènes de la SF pour finir par les jeux vidéo. La boite est donc allée prendre la poussière sur mes étagères jusqu’au moment où je me suis mis en tête de la terminer.

J’ai commencé par le Sherman, pourtant pas spécialiste en blindé, ce petit tank au 1/72 est d’une grande facilité de montage. Le moulage de bonne facture facilite grandement l’ajustage et ne nécessite qu’un peu d’ébavurage. Je me suis ensuite attelé à la peinture, j’ai fais le choix d’utiliser celle fournie dans le coffret, je suis parti sur une réalisation «from the box». La peinture fournie permet de faire le travail, les calques n’ont posé aucun souci et après deux passages de vernis j’ai pu passer à la patine. Pour la patine j’ai utilisé des jus acryliques ainsi qu’à l’huile, du brossage à sec et des pastels. Avec un minimum de soin et d’application on obtient une pièce très sympathique.

Dans la boite on trouve également un GMC, comme pour le Sherman l’assemblage se fait bien (attention tout de même au châssis sur un malentendu car on peut le monter à l’envers), peindre l’intérieur avant de placer la bâche et le tour est joué. Petite précision tout de même, le montage de la cabine et surtout de l’arceau du toit pour la mitrailleuse demande une certaine précision et beaucoup de patience. Il est fortement recommandé de procéder à un montage à blanc avant le collage. Lors de la pose des parties vitrées, ne pas oublier d’utiliser une colle qui ne risque pas de «blanchir» les vitres. Le modèle une fois terminé, tout comme le Sherman à un très bon rendu.

Je me suis ensuite lancé sur la jeep et sa remorque. Malgré qu’elle soit en version bâchée, on trouve les pédales, volant et différents leviers. Ne pas oublier de peindre l’intérieur de la bâche ainsi que les sièges. On notera que le montage de la jeep est plus compliqué, malgré sa taille réduite, que les deux autres modèles de cette boite.

Le rendu des trois véhicules, 4 en comptant la remorque, finis et un tantinet patinés, l’effet est des plus sympa. Cette boite ravira les adeptes de dio blindés 1/72, le Sherman peut se prêter facilement à des améliorations pour les aficionados du détails. Pourquoi ce petit commentaire sur ce coffret? parce que j’ai pris beaucoup de plaisir à monter ces modèles et puis c’est Heller! Pour un papy de presque 70 ans, qui fait de la maquette depuis fort longtemps, à forcément commencé avec les modèles Heller. Et qui continue ….!!! On oublie pas facilement ce qui nous a procuré autant de bons moments, les bateaux 1/400 indémodable! Et on y reste fidèle! C’est la devise du maquettiste qui a pondu cet article.

Bon vent donc à la société Heller !

Topo et montage by Pierrot, photos Yann, aide à la rédaction Marco

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.