BISMARCK à GOTENHAFEN Mai 1941, 1/350 REVELL

Bismarck revell : 5040; Kit photodécoupe Eduard : 53035/53234 ; Accessoire : L’arsenal ( AC350150/AC350227).

J’avais reçu en cadeau par ma conjointe, la maquette ainsi que le kit photodec du DKM BISMARCK au 1/350.
Voilà plus d’un an, les éditions  » CARAKTERE », on sortit un très beau livre sur celui-ci ( BISMARCK le géant de l’atlantique), une BIBLE pour tout amateur du fameux bateau.
Celui-ci fut vite acquis et lu.

1) LE BISMARCK
Pour commencer, montage de la coque puis peinture en gris claire( 64 humbrol) puis peinture du fameux camouflage de l’opération RHEINUBUNG.
Ainsi pour la première fois, j’ai installé un pont imitation bois, mille fois conseillé par Alain et effectivement le résultat est superbe.
Apprêtage de toutes les grappes plastique et photodec en blanc mat ( Quel boulot, le godet de l’aéro se vide aussi vite qu’une bouteille de coca lors du goûter au local).
Montage sans grande difficulté, montage de la cheminée , à noter lors du montage du château, qu’il faudra faire extrêmement attention pour les pièces qui tiendront les haubans, celles-ci, bien que collées à la superglue sont extrêmement fragiles ( l’une d’elles cassera plusieurs fois jusqu’à la fin).

Le montage de la totalité de l’armement me parait interminable. s’ensuit une longue pause maquette….
Concernant les mats, j’essaie toujours de trouver les mats en métal ( mais très rare sur le marché ), au moment du montage celui du Bismarck n’existait pas, or,  aujourd’hui celui ci existe ( dommage !!!!!)

Peinture en gris clair ( 64) pour les superstructures, gris foncé ( 27 ) pour les ponts supérieurs.

Collages des rambardes et des haubans.
Navire vieillit à la peinture à l’huile.
Mise en place de l’équipage et des drapeaux ( une vrai merveille ces drapeaux métal).

2) DIORAMA
Voulant faire le navire à quai ( toujours d’après des photos du livre ), je décide de me baser sur une photo du navire dans le port de GOTENHAFEN le 17 mai 1941 ( la veille du départ de son unique missions de combat).
J’utilise des mini épingles en bois pour faire les traverses de quai. je ne vais pas décrire la technique pour faire la mer ( mille fois expliqué !!!).
Le quai est fait en polystyrène ( gravure des pavés).
Peinture et vieillissement du quai, mise en place des 2 passerelles et des bites et cordes d’amarrage ; rajout de caisses, camion OPEL Blitz, équipage.

3) CONCLUSION
La fin d’un projet qui me tenait énormément à cœur. Mise en pratique de toutes les techniques apprises ces dernières années par mes pères maquettistes ( Alain et Pierrot)..

Montage, photos et topo: Kevin

Ce diaporama nécessite JavaScript.